Une agence web parisienne double ses marges en faisant appel à Kubera.

Introduction

Estelle était effrayée par l'externalisation... C'est aujourd’hui, 50% de son service rédaction qui est externalisé.

Estelle était comme vous... 

L'externalisation est un mauvais choix :

  • "Il ne savent pas écrire français",
  • "Ils n'ont pas les bonnes compétences métiers",
  • "Ils n'ont pas la même éducation que nous".

Mais comme Estelle, vous oubliez surement que ce sont des hommes et des femmes comme "nous" (français) et qu'ils ont chacun(e) leur qualité et la capacité d'apprendre. 

"Pour vous rassurer Estelle :

  • Nos talents parlent et écrivent très bien français, ils sont testés en amont. 
  • Nos talents parlent et écrivent parfaitement anglais, ils sont testés en amont. 
  • Nos talents ont la motivation de bien faire."

C'est sur ces phrases qu'ont débuté les échanges entre Estelle et Kubera. 

Et c'est sur cette phrase que tout commença : "Essayons Mathias !"

La solution Kubera.

Rédaction de contenu SEO

Après son test, Estelle a compris que les talents externalisés proposés par Kubera était compétents et rapides. Stupéfaite des résultats, elle compose ses équipes de 2 managers en agence pour 10 rédacteurs.

Création d'une offre community manager

Il décide d'essayer le community management par pression d'un de ses clients, les résultats sont positifs. Une nouvelle offre entre au catalogue !

Gestion de site web

Par un manque de collaborateur compétent en cybersécurité, 3 sites vendus se font hacker. Nous avons su répondre à l'urgence et la demande.

Les mots de notre client

"Merci Mathias pour nos échanges et notre belle collaboration. 

J'espère que celle-ci perdurera et sera toujours à la hauteur de mes attentes. 

Jusque-là, je ne suis pas déçue. 

Bien au contraire, je suis agréablement surprise.

Vous souhaitant bon courage pour la suite. 

Estelle." 

Kubera.
Les résultats

+
50
%

de l'équipe en rédaction externalisée.

Multiplié
4
*

Le nombre de commandes honorées en SEO.

+
12
Talents

Talents internationaux onboardés sur l'année précédente.

Conclusion

Estelle a délocalisé une partie de sa main d'œuvre, mais n'a pas réduit son nombre d'emplois français. 

Au contraire, elle a embauché 3 collaborateurs supplémentaires sur des fonctions managériales en France. 

Elle a augmenté la qualité de son service en segmentant la production et en optimisant les fonctions managériales. 

Du génie ! Et vous ?

Kubera.
Nos études de cas

Rien de mieux pour se projeter que de prendre connaissance de ce que font des entreprises similaires à la vôtre. Voici différentes études de cas de dirigeants faisant appel à nos services d’externalisation de talent.
Vous avez des questions ou des précisions : nous y répondrons avec grand plaisir.
Pour cela, il vous suffit de prendre un RDV en cliquant sur le bouton ci-dessous, “Je souhaite recruter mon talent externalisé”.